Echec chez les Turkana

Lodwar, Kenya / 3°6’N 35°36’E / 1995
Le Lac Turkana, Lac Rudolph, la Mer de Jade.
L’un des coins les plus inhospitaliers de la planète. Ce vaste plan d’eau n’a pour exutoire que la forte évaporation, qui va en s’amplifiant.
A terme, cette «mer intérieure» est sujette à disparition.
L’avenir des populations qui en dépendent est tout aussi incertain. Dont les Turkana.

(…) L’eau semble proche du point d’ébullition, dans un paysage parfaitement lisse. Des pêcheurs tirent de misérables poissons, épars dans de mauvais filets. Quelques échassiers tentent d’animer la scène, mais ils semblent tout autant assomés de chaleur que les êtres et les éléments rassemblés au hasard, par la disgrâce de Dieu, dans ce coin de fournaise de la planète. Il n’y a rien d’autre, ni à voir, ni à faire. Nous convenons qu’il ne nous reste qu’à nous replier, quitter ces lieux, et revenir sur Lodwar (…).

Lire l’article : Echec chez les Turkana

2 réflexions sur “Echec chez les Turkana

  1. Bonjour Roland, Je me suis permise de transmettre ton article à Robert Kneuss, que tu as connu professionnellement et qui est intéressé à lire tes articles. Excellent dimanche. Marie-José

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s