A l’Esplanade des Mosquées

Jérusalem-Est, Palestine / 32°4’N 34°54’W / 1999
Echappant aux tensions palpables de cette Jérusalem tourmentée, tiraillée, un après-midi dans le calme et la sérénité de l’Esplanade des Mosquées. Al-Ḥaram aš-Šarīf, troisième lieu saint de l’islam sunnite depuis plus de mille ans.

L’un des plus beaux sites  du Proche-Orient, ce plateau dégagé de quinze hectares sur lequel sont mis en scène les archétypes de l’architecture islamique, temps fort de l’histoire de l’art. Le vaste ensemble est parfaitement entretenu, lieu idoine pour un cours d’architecture in situ.

 

Je ne tenterai pas d’aller à l’intérieur des mosquées, comme je le fais volontiers en d’autres lieux. Ici, dans le contexte de cette Jérusalem, pôle des monothéismes exacerbés, il y a saturation de religion. Ce qui me permettra de répondre en toute franchise à l’un des soldats israéliens qui contrôlent les accès à l’esplanade : « Non, je n’ai pas été dans les mosquées ».