Bivouac à Méroé

Méroé, Soudan / 16°56’N 33°44’E / 2002
(…) Le site impressionne par sa pureté minérale, puissant contraste entre stricte géométrie des monuments, et les vagues de sables et pierrailles. Aucune présence humaine, aucune trace dans le sable, nous déambulons comme Caillaud & Letorzec en 1822 (…)
Lire tout l’article : Bivouac à Méroé

3 réflexions sur “Bivouac à Méroé

  1. On reconnait là, encore une fois, l’architecte, l’urbaniste, amoureux des régions, constructions et populations improbables, toujours sur les traces des grands explorateurs qu’il aurait été sans nul doute si il était né à la grande époque où il restait encore de nombreuses terra incognita à faire connaitre au monde.

  2. En repassant en revue (un peu rapidement, je l’avoue) vos derniers billets, je constate que vous vous attachez beaucoup aux traces que l’Homme laisse sur cette planète, sous des formes diverses et à différentes époques. Beaucoup de toits, de monuments, de colonnes dans vos images. Et dans des endroits souvent peu accessibles et/ou peu connus de la majorité d’entre nous. L’ensemble donne l’impression qu’avec beaucoup de pugnacité (de passion j’imagine) vous suivez un chemin.

    • Oui, Marc, les établissements humains, au sens large, leurs rapports à leurs environnements et aux cultures qui en sont aux origines, sont un fil rouge de mes voyages. Géo-histoire, globalement parlant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s