Voile noir sur les Hommes bleus

Algérie, Niger, Mali / Territoire touareg /  années 70 et 80
Nomades irrédentistes et transfrontaliers, allure altière haut perchés sur leurs dromadaires, récits d’épiques razzias : c’est l’image romantique qui a hanté les voyageurs depuis l’émergence du mythe Touareg à la fin du XIXe. Sous l’emprise de la nébuleuse islamiste, un voile noir occulte, maintenant, l’indigo du chèche. Nous n’irons plus en Azawad.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s